Sélection de manteaux et accessoires de pluie

Aujourd’hui, For The Discerning Few présente une petite sélection de manteaux et d’accessoires permettant de lutter efficacement contre la pluie.

Pour ce qui est des manteaux de pluie, quoi de plus simple et de plus efficace qu’un Mackintosh ?

En effet, le Mackintosh a été conçu par l’écossais Charles Macintosh (sans K) au cours du XIXème siècle. Ce manteau a rapidement connu un franc succès car il présentait la caractéristique d’être totalement imperméable, ce qui était inédit à l’époque.

Aujourd’hui, Mackintosh est une marque qui continue de produire des vêtements de pluie de très grande qualité, fabriqués en Écosse, et qui occasionnellement collabore avec d’autres marques plus tendances, la dernière en date étant Kitsuné.

L’indémodable Mackintosh Duncan

For The Discerning Few tient en plus haute estime Mackintosh qu’Aquascutum et Burberry, les deux marques revendiquant la paternité du trenchcoat, sans doute car nous privilégions toujours les spécialistes (Mackintosh ne fabrique que des manteaux de pluie ; pas de parfums, de lunettes de soleil ou de chaussures vernies) ou tout simplement parce que nous ne souhaitons pas payer une campagne publicitaire impliquant Kate Moss lorsque nous achetons un manteau…

Quelle que soit la marque que vous choisirez, For The Discerning Few recommande d’éviter d’investir dans un modèle de couleur noire qui, surtout lorsqu’il s’agit d’un trenchcoat croisé, fait un peu trop penser à un agent de la  Geheime Staatspolizei. Privilégiez donc des modèles beige ou bleu marine.

Un Mackintosh croisé

Si vous n’êtes pas très grand, nous vous conseillons de privilégier un modèle qui s’arrête au dessus du genou ou bien d’effectuer les retouches nécessaires pour que ce soit le cas. Toujours concernant les proportions, les manches d’un manteau ne doivent pas couvrir les mains de celui qui le porte ; lorsque les bras sont le long du corps, la main entière doit émerger de la manche. Faites donc raccourcir vos manches au niveau du poignet. Si vous avez froid aux mains, achetez vous des gants.

Par ailleurs, lorsqu’il pleut, il est préférable de s’abriter la tête. Toutefois, le port de la capuche n’est pas toujours très élégant, il est donc parfois utile de disposer d’un parapluie digne de ce nom. Les parapluies d’homme sont noirs ; pas de fantaisie du type parapluie Perrier.

Afin de trouver votre bonheur, nous vous recommandons donc trois maisons qui ont toutes la particularité d’être anglaises:

Aspinal of London

Fox Umbrellas

Swaine Adeney Brigg

Enfin, pour ceux qui entretiennent avec amour leurs souliers et qui ne souhaitent pas voir leurs efforts ruinés par le mauvais temps, il existe les Swims qui sont des galoches de protection.

Nous sommes assez partagés quant à leur usage car nous ne trouvons pas ça très élégant. Nous nous contentons donc de bien crémer/cirer/glacer nos souliers et de faire poser un patin de crêpe et un fer encastré sur nos semelles.

4 réflexions sur “Sélection de manteaux et accessoires de pluie

  1. Martin dit :

    Où trouver des Mackintosh en France ?

    Il y a bien le site Cordings qui en propose en ligne mais il n’y a pas beaucoup de choix et il est évidemment impossible d’essayer avant d’acheter.

    • forthediscerningfew dit :

      Martin,

      Vous avez raison les produits de cette marque sont malheureusement quasi introuvables en France ce qui pose problème lorsque l’on souhaite essayer ou au moins toucher le produit.

      Sur leur site internet, vous pouvez commander deux modèles avec différents choix de couleurs et de doublures :
      – Le Duncan
      – Le Douglas

      Il y a aussi des modèles plus « casual » sur OI Polloi: http://www.oipolloi.com/brands/Mackintosh-308.html

      Mais si vous souhaitez réellement vous faire un avis sur les produits, nous vous conseillons de vous rendre à la boutique Kitsuné 52 rue de Richelieu dans le 1er arrondissement à Paris.

      Vous pourrez ainsi voir/essayer les modèles que Mackintosh a effectué en collaboration avec la marque française. Il y en a trois et ils sont d’ailleurs assez réussis: http://www.selectism.com/news/2010/09/10/kitsune-for-mackintosh-autumnwinter-2010/

      Mais comme vous en doutez, le mieux reste encore de profiter d’un weekend à Londres pour se rendre dans la boutique de la marque.

      Il y a toutefois une lueur d’espoir dans la mesure où apparemment Mackintosh envisagerait d’ouvrir de nouvelles boutiques dans des villes clés européennes après les succès de ses boutiques de Londres et de Tokyo.

      Nous espérons que cela vous aidera.

      • Martin dit :

        Merci forthediscerningfew pour ces précisions.

        Effectivement, dans ma situation, si je veux essayer l’article, c’est la solution week-end à Londres qui s’impose car je trouve les modèles réalisés en collaboration avec Kitsuné un peu trop tendances. On y perd un peu, à mon sens, le côté intemporel qui fait le charme du produit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s