L’art de bien porter la cravate

img_25771

Si For The Discerning Few défend ardemment le port de la cravate, encore faut-il savoir comment bien la porter. En effet, la cravate est un accessoire vestimentaire ; elle n’a aucune utilité physique si ce n’est celle d’améliorer (parfois de façon déterminante) une mise. Il s’agit donc de la porter de la meilleure des manières afin qu’elle soit une véritable valeur ajoutée.

Comme nous l’avions dit dans notre billet concernant la cravate bleue, la cravate se doit d’être portée dans le respect des proportions. Les proportions des revers d’abord (évitez les revers larges avec une cravate étroite et le contraire) ; les proportions de son propriétaire ensuite : un homme de taille moyenne choisira une cravate entre 147 et 150cm ; la largeur de la cravate sera aussi fonction de sa largeur d’épaules. Certains faiseurs proposent des cravates –d’excellente qualité par ailleurs- d’une largeur extrême qui ne peuvent convenir aux plus minces d’entre nous. Ces considérations ont leur importance dans l’art de bien porter la cravate. En effet, si le produit ne vous correspond pas, vous aurez beau l’agencer de la meilleure façon possible, cela ne pourra jamais aller.

« Si la cravate n’était pas parfaitement nouée du premier coup, elle était toujours écartée. Son valet descendait un jour l’escalier avec une quantité de cravates froissées sous le bras. Interrogé, il répondit avec solennité: Oh ! Celles-ci, Sir, ce sont nos échecs. » Anecdote sur Beau Brummel tirée du Chic Anglais de James Darwen.

Dès lors, au-delà des proportions, il s’agit de savoir comment porter une cravate. D’abord, une cravate n’est pas un cache-sexe ; le grand pan ne doit pas pendre largement en dessous de la ceinture à la manière de Jean Louis Borloo ou Bernard Kouchner, spécialistes du genre.jeanlouisborloo

A l’inverse, une cravate n’est pas non plus une serviette de table, s’arrêtant au milieu de l’abdomen. Le grand pan d’une cravate doit idéalement effleurer la boucle de votre ceinture, la couvrir à peine éventuellement.zidane

Si vous ne parvenez pas à un tel résultat, ne sortez pas de chez vous et recommencez jusqu’à ce que vous obteniez un résultat satisfaisant. A force d’entrainement -et nous nous adressons particulièrement ici aux novices-, cela deviendra une formalité. Practice makes perfect.2

Pour ceux qui portent une cravate avec des tenues plus décontractées (avec un cardigan ou une veste sport par exemple), le petit pan pourra être légèrement plus long que le grand pan : nous avons bien dit « légèrement », afin de vous donner une allure nonchalante comme le font de nombreux Italiens.sciamat

S’agissant du nœud de cravate, il se doit d’être correctement serré (sans vous étouffer pour autant), c’est-à-dire qu’il doit couvrir le bouton fermant le col de votre chemise, ce qui implique qu’elle soit boutonnée jusqu’en haut. Si vous souhaitez garder votre col ouvert, ne portez pas de cravate. Les gens détestent les indécis. N’hésitez pas à former une ou plusieurs larmes en serrant votre nœud. Enfin,  pour éviter que votre cravate ne repose à plat sur votre poitrine, tirez votre petit pan vers le haut lorsque vous serrez votre nœud. Cela donnera une courbe harmonieuse à votre cravate et un relief certain à votre mise.

4 réflexions sur “L’art de bien porter la cravate

  1. frédérique veysset dit :

    En ce qui concerne Borloo vous êtes charitable de ne remarquer que la cravate !le reste de mise est atroce  » son costume flottant » est du pire effet…..
    Je rêve d interviewer Balladur pour mon blog il est si élégant….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s