Interview de Garance Broca, créatrice de Monsieur Lacenaire

En ce début d’année 2011, nous avons eu la chance de rencontrer Garance Broca la créatrice de la jeune marque française Monsieur Lacenaire.

 For The Discerning Few : Peux tu nous présenter en quelques mots ton parcours personnel ?

Garance Broca : J’ai un parcours assez atypique dans le sens où j’ai d’abord fait du droit avant de trouver réellement ma voie. J’ai rapidement travaillé pour Hermès, pour Balmain et pour Joseph en tant que styliste et dans le développement de produit. À ce titre, je travaillais au développement des collections et à la recherche de matières.

Au fil de mes expériences professionnelles, j’ai eu l’envie d’entreprendre. J’ai donc créé ma marque, Monsieur Lacenaire dont je vais présenter incessamment sous peu la première collection.

Étant donné que j’avais beaucoup travaillé la maille auparavant, j’ai eu envie de créer une marque de maille pour homme.

 FTDF : Pourquoi as-tu appelé ta marque Monsieur Lacenaire ?

 Garance Broca : Monsieur Lacenaire était un criminel et un poète maudit du XIXe. Il a été incarné par Marcel Herrand dans le film les Enfants du Paradis dont mon prénom est d’ailleurs issu.

J’aime beaucoup le côté sombre et décalé de ce personnage, c’est pourquoi j’ai appelé ma marque ainsi.

 FTDF : Quel est l’esprit de cette collection ?

Garance Broca : Cette collection est essentiellement composée de pièces en maille. J’avais envie de faire quelque chose de chic et sobre tout en étant ludique sans que ce soit trop incongru et immettable. En effet, les garçons autour de moi se plaignaient de ne pas se reconnaître dans ce que proposent beaucoup de marques.

Venant du luxe, j’attache une importance capitale au choix des matières. Pour cette première collection, j’ai utilisé du Baby Alpaga, du super fine et de la laine merinos.

 FTDF : Peux-tu nous présenter les différentes pièces de la collection ?

Garance Broca :

–          Un cardigan araignée en super fine Alpaga avec un V profond, il y a un relief de la maille sur le côté et les coudières sont tricotées, comme un clin d’œil.

–          Le caban qui est la pièce la plus originale de cette collection. Il est réalisé Baby Alpaga six fils du Pérou. Il peut se porter selon différentes combinaisons en fonction de la façon dont on le boutonne.

–          Le Teddy, c’est une pièce preppy qui revient à la mode. Je me suis amusée à le refaire tout en maille.

–          Il y a d’autres pulls qui font référence à l’aspect traditionnel du tricot norvégien que j’affectionne particulièrement et que je me suis amusé à détourner. Par exemple, le pull avec les élans en mouvement fait référence au début de la photographie.

–          Des écharpes en merinos double face longues (33×190) ainsi que des écharpes tubes dix fils qui s’enfilent comme des cols roulés.

FTDF : Prévois-tu une collection d’été ?

Garance Broca : Sans doute, je voudrais garder l’esprit de la marque, garder ce côté ludique auquel je suis attachée car j’aime utiliser le vêtement comme une petite planche d’animation qui raconte une histoire.

For The Discerning Few remercie Garance Broca pour son accueil, sa disponibilité et sa passion.

Interview réalisée par VM & PAL pour le compte de For The Discerning Few. Janvier 2011. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s