M-65 & military stuff

Aujourd’hui, je mets en scène une tenue volontairement décontractée d’inspiration militaire.img_2139

La pièce principale de cette mise est une field jacket – ou veste de combat – M65. Il s’agit d’une veste vintage, datant des années 70. Cette veste en coton était la pièce emblématique des GI lors de la Guerre du Vietnam. On la retrouve notamment dans les films Taxi Driver (portée par Robert de Niro), First Blood (« Rambo » en français, portée par Sylvester Stallone). Ce n’est pas une pièce très rare, contrairement aux plus anciennes M41, M43 et M51, et pour une centaine d’euro tout au plus, il est possible de trouver des modèles originaux en excellent état. Dès lors, si acquérir des reproductions d’autres pièces militaires peut être utile, je n’en vois pas l’intérêt en ce qui concerne la M65.

La taille de ce modèle est XS. Néanmoins, n’étant sans doute pas taillé comme un soldat américain j’ai du me résoudre à effectuer d’importantes retouches au niveau des bras. En effet, le corps de la veste étant doté de cordons permettant de le resserrer, je n’y ai pas touché mais il m’a fallu affuter la manche et la raccourcir franchement.

Initialement, les manches des M65 se terminent en une partie repliable en forme de triangle, qui – lorsqu’elles sont dépliées – viennent couvrir la main. Cela avait sans doute une utilité à Saigon.

Très solide et très bien cousue, je n’ai pas fait recoudre cette partie une fois ma manche raccourcie, par facilité. Il faut dire que je crapaüte rarement dans la « jungle urbaine ». Certains y verront un manque d’authenticité ; j’y vois principalement un élément pratique, sachant que je porte cette veste presque exclusivement en ville. Chose assez rare sur les vêtements en PAP, l’emmanchure de cette veste est particulièrement haute, ce qui confère une liberté de mouvement assez incroyable, impression renforcée par la présence d’un soufflet derrière chaque bras.

Elle est dotée de 4 poches, dont 2 poches poitrines, qui ferment avec des boutons pression. La fermeture principale se fait quant à elle avec un zip et/ou des boutons pression. Une imposante capuche est logée dans la doublure du dos de la veste.

Du fait de sa composition et son allure, c’est une veste de mi-saison et je la porte essentiellement au printemps et en automne. Ca n’est clairement pas une veste d’hiver – sauf si l’on y ajoute la doublure – et même si elle peut servir les soirs d’été, il ne me viendrait pas à l’idée de la mettre en plein soleil, sous 20°C…

En dessous, je porte une chemise bleue en coton. Faite aux Etats-Unis, elle provient de chez American Apparel. Elle correspond assez bien à l’esprit de la tenue que je voulais porter et du fait de sa couleur assez vive, elle contraste avec la couleur plutôt neutre de la veste.  Certes le col est petit – il est très compliqué de trouver des chemises avec des cols conséquents en PAP, encore plus lorsqu’il s’agit de chemises casual – mais cela me dérange moins pour une chemise sport que pour une chemise formelle.img_2228

Par-dessus ma chemise,  je porte un gilet Hackett en tartan « black watch » en laine, dont le vert rappelle la M65. Si le motif est d’inspiration militaire – le « Black Watch » étant l’emblème du Régiment Royal d’Ecosse – le gilet en lui-même ne l’est pas du tout et je le porte essentiellement par soucis pratique, sachant qu’il faisait plutôt frais ce jour là ; il ne tranche cependant pas réellement avec le reste de la tenue. En effet, si un œil averti se rendra compte de l’aspect militaire de certaines pièces, ca n’est pas donné à tout le monde – même pour la M65 ! – donc il est toujours possible d’ajouter certaines pièces sortant de l’univers militaire, sans que cela soit pour autant choquant.

Même si mon pantalon n’est pas taille haute – là encore il est très compliqué d’en trouver en PAP – lorsque l’on porte ce genre de gilet il est nécessaire qu’il couvre autant que possible la ceinture afin que celle-ci ne soit pas visible. Evidemment, plus le pantalon est taille basse, plus c’est compliqué. En somme, si vous portez un pantalon franchement taille basse, abstenez vous de porter un gilet sans manche.

Je porte un chino en coton Hackett de couleur beige clair. Je le porte court, à bas simple de 18,5 cm. Je pourrais le porter un peu plus long mais je préfère qu’il effleure simplement le haut du soulier. A l’instar de la chemise en oxford bleu à col boutonné, le chino beige fait partie des incontournables du vestiaire masculin et il est pour moi le pantalon idéal lorsque l’on veut passer une veste ou un blouson militaire.img_2185

En ce qui concerne les couleurs, l’un des avantages du chino beige, est qu’il s’accorde avec un très grand nombre de couleurs. En l’espèce, un vert kaki, un bleu ciel plutôt vif et un chino beige s’accordent parfaitement ensemble, mais d’autres combinaisons auraient pu être possibles. J’aurais sans doute l’occasion d’insérer un tel chino au sein de mises totalement différentes.

Aux pieds, je porte des chukkas boots de la marque américaine Alden non doublées en veau velours snuff. Très confortables et sans doute plus décontractées que d’autres types de chukkas (comme les Crockett & Jones par exemple), elles correspondent très bien à l’esprit que je voulais conférer à la tenue, avec leur forme ronde et leur débordant pour le moins important.

En effet, elles ressemblent aux fameuses Desert boots portées par les soldats britanniques lors de la guerre du désert, pendant la Seconde Guerre mondiale. La chukka est pour moi la chaussure de mi-saison idéale – à l’instar de la Buck en été – et sans doute la plus polyvalente.

Enfin je porte des mi bas en laine à motif pied-de-poule beige et marron. Je ne suis pas un adepte des chaussettes unies et ici, sans être d’une couleur criarde, ces mi-bas ajoutent tout de même une pointe d’originalité de par leur motif.

Que ce soit clair, cette tenue n’est pas originale ni même très étudiée. Elle est volontairement très sobre. Par contre, contrairement à de nombreuses tenues « sport » que l’on croise le week-end dans les rues, elle est davantage authentique et elle reflète mes goûts en matière des vêtements militaires, un goût qui n’est pas souvent exaucé lorsque je porte des tenues plus formelles. Cette tenue a enfin pour but de vous montrer que quelques basiques – chino, chemise type « chambray » et field jacket – peuvent suffire à faire une tenue « week-end » tout à fait correcte, sans faute de goût et emprunt de simplicité.

VM

Photos prises par PAL à l’aide d’un Canon EOS 1100D

 Veste : M65 originale

Chemise : American Apparel

Gilet : Hackett

Pantalon: Hackett

Chaussures : Aldenimg_2147

18 réflexions sur “M-65 & military stuff

  1. Le Paradigme de l'Elegance dit :

    Bonjour VM,

    Mis à part les blousons d’aviateur en cuir et col fourrure de la seconde Guerre mondiale, je ne suis pas un adepte des vêtements militaires. Mais je dois avouer que vos connaissances en la matière me séduisent presque ! Une telle authenticité fait plaisir à voir.
    Et petit détail militaire supplémentaire vient vient s’ajouter aux autres : le tartan Black Watch, qui est l’emblème du Royal Regiment of Scotland.

    Amicalement,

    LPDE

  2. BTH dit :

    Bonjour à l’équipe,
    Vous postez cette tenue et comme par hasard j’étais à la recherche d’une veste M65.
    Une bonne adresse sur Paris ? Dans le genre friperie ou surplus militaire ? Je souhaite trouver une pièce originale si possible.
    Merci à vous
    Take care

    • forthediscerningfew dit :

      Bonsoir et merci pour votre commentaire.

      Concernant la M65, vous pouvez en trouver sur Ebay. Pour information, sans insigne, je ne conseille pas de dépenser beaucoup plus de 100 euros pour une M65 vintage.

      Pour des friperies, vous pouvez essayer Doursoux, 3 passage Alexandre 75015. C’est souvent très cher…mais cela peut valoir le coup d’aller y jeter un oeil.

      Sinon Vertige, rue Saint Martin, à 2 pas de la rue de Rivoli. Il y a beaucoup de fripes militaires, notamment américaines (OG107, M51, etc.)

      Oui Oh Lumière, 21 Avenue de la République 75011. Ils ne sont pas spécialisés dans les fripes militaires mais il y en a un certain nombre en général, plutôt bien choisies.

      Cordialement,

      VM.

  3. Thomas dit :

    Bonjour,

    comme toujours un article plaisant à lire, de par votre culture du vetement et de l’élégance simple des mises présentées.
    Moi aussi amateur de pièces militaires authentiques (avec les affreux treillis extremement fonctionnels qui équipent aujourd’hui les armées de métiers), je tiens à attirer votre attention sur d’autres uniformes d’autres armées. En élégance militaire non plus, ne cédons pas à l’hégémonie atlantiste!
    En effet, en voyage récemment à Prague, j’ai découvert les uniformes soviétiques, alliant également ésthétisme et fonctionnalité. Je me suis procuré une veste « Telogreika (ces vestes matellassées verticalement kakhis, noirs ou grises) qui protège de températures sibériennes tout en présentant un aspect ésthétique interessant. J’ai également découvert le schinel (manteau croisé repliable!) ou la gimnastiorka (tunique/chemise). Et comment oublié le fameux pull commando britanique.

    Cordialement,

    Thomas

    • forthediscerningfew dit :

      Hackett n’est pas réellement une référence…Mais de temps en temps, il y a quelques pièces qui tiennent la route. Il faut faire le tri, car tout ne se vaut pas, tout n’étant pas fabriqué au même endroit.

      Je vous conseille de jeter un oeil sur Yoox. Certes, il n’y a pas des milliers de produits mais parfois vous trouverez des pièces assez originales, de bonne facture… à des prix défiant toute concurrence.

  4. Frederic_MM dit :

    Cette M65 n’est pas une pièce originale…
    Et pour la taille il existe toujours trois variantes en fonction des tailles pour le vetement militaire US

    • forthediscerningfew dit :

      Cher monsieur,

      Contrairement à ce que vous dîtes, cette pièce est bien une originale. Elle date des années soixante dix et provient d’un deadstock américain.
      En revanche, elle a effectivement été considérablement modifiée par VMe (les manches) comme c’est écrit dans le billet.
      Enfin, pour ce qui est de la taille, il s’agit d’un X-Small Regular. ça s’arrête là.

      Bon courage pour votre blog et votre commerce de vêtements de travail français.

  5. joseph dit :

    Très bel ensemble.

    Pour ma part, je porte la M 65 depuis de nombreuses années, essentiellement en automne.

    En effet, la doublure matelassée amovible tient chaud, mais pas suffisamment en plein hiver. En revanche, la veste est un peu lourde en plein été, et je la remplace utilement par une saharienne.

    Je la porte facilement sur un costume de ville, surtout pour mes déplacements en 2 roues.

    Ses 4 poches contiennent plus que le nécessaire et sa fermeture (zip + pressions) assure une imperméabilité au vent parfaite.

    On trouve des M 65, authentiques ou non, aux Puces de Saint Ouen, avec des qualités très inégales selon les vendeurs.

    De nombreux sites, essentiellement américains, les vendent en ligne.

    Pour moi, la couleur « sable » est la plus intéressante : le vert olive est trop typé militaire, le marine et le noir évoquent des idéaux qui ne sont pas les miens; quant au camouflage bariolé …

    Petit détail : ne pas hésiter à découper la capuche intérieure qui, rangée, provoque des plis dans le dos, et que de toute façon, l’on n’utilisera jamais.

    Quant à l’association avec le chukka, elle est pour moi idéale – pour une tenue décontractée s’entend – même si je préfère la finesse du modèle de chez Trickers.

  6. Thomas dit :

    Bonjour,
    Je rebondis sur ce sujet assez ancien mais je viens de repérer une M-65 sur eBay en taille XS Regular. L’annonce mentionne les indications de taille suivantes: « SIZE IS X-SMALL REGULAR CHEST UP TO 33 INCHES, HEIGHT IS 67 TO 71 » et ces indications figurent également a l’intérieur de la veste. Cela me parait petit, surtout au niveau du tour de poitrine mais comme vous avez acheté la votre en XS Regular, je serais curieux d’avoir votre avis sur ce point. Pour info, je mesure 1m78 pour 72Kg. Voici le lien vers l’annonce: http://www.ebay.com/itm/U-S-MILITARY-M-65-COLD-WEATHER-FIELD-JACKET-OD-GREEN-ALPHA-INDUSTRIES-/301440378526?pt=US_CSA_MC_Outerwear&hash=item462f3f269e
    Merci d’avance,
    Thomas

    • forthediscerningfew dit :

      Bonjour,

      Concernant ma veste il ne s’agit pas d’une Alpha Industries donc je ne peux pas vraiment me prononcer sur une comparaison entre les deux produits. Et ne l’ayant pas sous la main, je ne peux non plus procéder à une prise de mesure.
      Néanmoins, je mesure 1m75 pour 60/65 kilos et la veste est à ma taille, sans être trop petite (j’ai d’ailleurs resserré au maximum les cordons abdominaux afin de lui donner une ligne plus « fit ») c’est à dire que je peux sans problème la porter avec un gros pull, etc. Vous faites 10 kilos de plus que moi et êtes aussi plus grand mais j’aurais tendance à dire que cette veste vous ira, avec toutefois une marge de manoeuvre moins importante. Maintenant, sans prendre aucun risque, vous pouvez vous tourner vers une taille S et cela devrait correspondre sans problème. Ce type de produit n’a d’ailleurs pas vocation à être porté ultra près du corps.

      En espérant avoir au moins en partie répondu à votre question,

      VM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s