Arnys & Berluti, les rumeurs étaient bien fondées

Les rumeurs qui circulaient depuis quelques semaines sur Internet et à travers le petit monde de l’élégance masculine concernant le rachat de la Maison Arnys par LVMH étaient bel et bien fondées.

Voici l’article tiré du journal Les Echos:

« LVMH a racheté 100 % du capital de la maison parisienne Arnys, l’un des derniers spécialistes indépendants de la confection sur mesure. Fondée en 1933 par la famille Grimbert, l’entreprise était dirigée depuis quarante-cinq ans par Jean et Michel Grimbert, représentants de la troisième génération.

Arnys est réputé pour son savoir-faire dans la « grande mesure » pour hommes. Avec un modèle emblématique : la veste « forestière » créée en 1947. Sa boutique située rue de Sèvres à Paris abrite un atelier où s’activent ses tailleurs. L’adresse est fréquentée par des hommes politiques, parmi lesquels Laurent Fabius ou François Fillon, et par des artistes. Le chiffre d’affaires de la maison est estimé à près de 10 millions d’euros, avec une vingtaine d’employés, tous repris par le numéro un mondial du luxe (propriétaire des « Echos »).

Avec cette acquisition, LVMH veut pousser Berluti, une des marques phares du groupe de Bernard Arnault. Le bottier de luxe a lancé en janvier sa première collection de prêt-à-porter masculin haut de gamme. Il va désormais proposer en plus du sur-mesure à sa clientèle. Cette nouvelle ligne de vêtements devrait s’appeler Berluti by Arnys. La nouvelle activité sera dirigée par Alessandro Sartori, le directeur artistique de Berluti, débauché par LVMH en 2011 chez l’italien Ermenegildo Zegna. La boutique parisienne de la rue de Sèvres sera rebaptisée du nom du cordonnier fondé il y a cent dix-sept ans. Ce qui portera à quatre en France le nombre de magasins Berluti. Jean Grimbert va rester pour l’instant dans la maison créée par son grand-père. Il va veiller à la poursuite du développement de ce savoir-faire dans le sur-mesure. »

4 réflexions sur “Arnys & Berluti, les rumeurs étaient bien fondées

  1. Le Paradigme de l'Elegance dit :

    Bonjour à vous deux,

    Voila une bien triste nouvelle… Il y a peu de chances pour que ce rachat préserve effectivement le savoir-faire et le style Arnys. Que l’on apprécie ou pas ce dernier, d’ailleurs, il faut reconnaître que la présence de cette Maison est obligatoire pour préserver le paysage tailleur français déjà réduit à peau de chagrin.

    Amicalement,

    LPDE

  2. Julien Scavini dit :

    Ah j’en étais sûr. Avec un client dans les affaires, nous étions arrivés à cette conclusion… Si LVMH met tant d’argent sur la table, c’est pour autre chose que le local.

    Cette association Arnys / Berluti me plait. Je ne sais ce qu’elle donnera dans le temps, mais c’est intéressant. Intéressant aussi de constater que nos critiques sur la première collection Berluti (par ex. ce n’est pas très parisien) trouve ainsi un écho favorable. A voir. Les drapiers avaient aussi vu juste en soutenant que Jean Grimbert resterait à la Grande Mesure. Bon point pour Berluti.

    Enfin, je trouve très intéressant cette démarche de LVMH qui cherche à tout prix à concurrencer Hermès frontalement et sur les métiers d’arts… Berluti/ Arnys/ Goyard le malletier… Bref un portefeuille de vrai luxe pour LVMH… à suivre donc. Je ne serais pas surpris de constater que d’autres maisons d’art tombent dans son giron.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s