Ciao, Stefano

Nous avons eu la tristesse d’apprendre hier la mort, à l’âge de 48 ans, du bottier Stefano Bemer, dont nous avions brièvement évoqué le travail à l’occasion de notre entretien avec Jacques Ferrand. Nous pensons fort à sa famille et à ses proches dans ce moment difficile.

Plus d’informations: Corriere Fiorentino/Facebook

4 réflexions sur “Ciao, Stefano

  1. Ayrton dit :

    Admirateur de son travail et ayant toujours espéré pouvoir un jour requérir ses services, je suis bien attristé par la nouvelle. Paix à son âme, c’était trop tôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s